La nouvelle unité CHAVANON V est opérationnelle depuis mi-2015. Cette unité est conçue pour recycler les films agricoles ainsi que les films plastiques ménagers. Les taux de collecte de ces déchets post consommation progressent chaque année. Cela concerne notamment l’ensemble des films plastiques qui servent au regroupement de produits alimentaires et de packs de boissons, que les consommateurs français trient progressivement.

Concrètement, grâce à l’extension des consignes de tri orchestrée par Eco-Emballages, les films plastiques sont triés par les Français, collectés puis acheminés vers les centres de tri des collectivités ; enfin, ils sont dirigés pour partie vers les usines de recyclage du Groupe Barbier. Depuis 2012, 3,5 millions de Français trient déjà leurs films d’emballages de regroupement ; fin 2016 c’est 16 millions de Français qui sont concernés. A horizon 2022, l’ensemble de l’hexagone devrait être couvert…

L’intérêt est double :

  • la ressource pétrolière fossile est ménagée, une seconde vie est donnée à la matière.
  • la diversification des approvisionnements de Barbier est renforcée.