FLEX’EAU : Premiers films rétractables de regroupement imprimés en encres à l’eau

Première mondiale : le Groupe Barbier annonce l’impression en encres à l’eau des films de regroupement. Cette innovation majeure est le résultat de plusieurs années de recherche et le fruit de son engagement de longue date sur la voie du développement de produits favorisant l’éco-conception et le respect de l’environnement.

 

Cette année, le Groupe Barbier franchit une étape majeure dans sa stratégie d’innovation et de respect de l’environnement. Il annonce le lancement de la gamme FLEX’EAU® de films rétractables de regroupement imprimés en encres à l’eau. Cette grande première confirme l’esprit d’innovation et le souci permanent d’éco-conception du groupe français.

Transfert technologique

Les encres à l’eau sont employées depuis des années dans l’impression du carton, du papier et, plus récemment, des plastiques complexes et non rétractables. Elles sont d’ailleurs utilisées chez Barbier depuis une vingtaine d’années en impression sortie d’extrusion (impression en ligne) sur ses produits sacs poubelle, sacs bretelles, gaines de palettisation, et films agricoles. Mais l’utilisation d’encres à eau pour les films rétractables de regroupement présentait encore quelques écueils techniques. Il a fallu toute la persévérance du Groupe Barbier pour les surmonter.

Un projet de longue haleine

Ses équipes R&D travaillent depuis 2006 à l’adaptation de l’utilisation des encres à l’eau à l’un de ses savoir-faire : le film rétractable de regroupement. Malgré les difficultés rencontrées, Barbier persistait sur cette voie de développement, convaincu que l’encre à l’eau tiendrait très vite sa place dans le process. Cela répondait à sa volonté de proposer une gamme croissante de produits respectueux de l’environnement tout en collant aux attentes d’éco-conception des industriels et de réduction des polluants des consommateurs finaux. En remplaçant les solvants par de l’eau pour l’impression des films rétractables de regroupement, les principaux polluants disparaissent du process et donc, au final, de l’environnement. De plus, les solvants étant des produits potentiellement inflammables, leur élimination améliore considérablement la sécurité des installations.​

2014, l’année de la concrétisation

Huit ans d’efforts ont été nécessaires au Groupe Barbier en collaboration avec ses fournisseurs d’encres et de machines pour concrétiser cette innovation majeure : l’impression à l’encre à l’eau sur des films rétractables de regroupement. Il a fallu résoudre plusieurs problématiques liées à la réaction des encres au couple chaleur/humidité, à la qualité d’impression (opacité des aplats, netteté des petits textes, finesse de la quadri) et à l’adéquation des machines d’impression à l’encre à l’eau (vitesses de séchage, nettoyage, corrosion)

Grâce à la persévérance dont il a fait preuve avec ses équipes et ses partenaires, le Groupe Barbier est fier de pouvoir proposer à ses clients cette nouvelle solution en intégrant une nouvelle ligne de production dédiée à l’impression (en reprise) en encres à l’eau. Il leur donne rendez vous cette année pour le lancement de cette technologie.

Stratégie d’innovation et de respect de l’environnement

Cette innovation est dans la continuité de la stratégie du Groupe Barbier. Pour preuve, depuis sa création en 1955 le groupe français consacre plus de 10% de son chiffre d’affaires  à la R&D et aux investissements.

Le développement de cette entreprise familiale repose sur l’innovation qui a toujours fait partie de son ADN. Depuis plusieurs années, la conception de produits innovants se conjugue à d’autres impératifs : le développement durable et  le respect de l’environnement. Pour le plus important producteur indépendant de films plastiques français ce ne sont pas là de vaines paroles. Le Groupe Barbier participe à l’indispensable réduction des emballages grâce à sa politique d’innovation technologique. Il propose des films toujours plus fins mais tout aussi résistants. Fin 2013, l’entreprise dévoilait le Multipack étirable assurant le regroupement de plusieurs contenants. Avec le lancement de la gamme Flex’eauR de films de regroupement imprimés en encres à l’eau, le Groupe Barbier confirme son engagement dans le développement de produits innovants qui participent activement à la protection de l’environnement.