Améliorer les performances des produits.

L’amélioration des formulations et les tests contrôle produits font partie des missions principales du service de Recherche et Développement du Groupe Barbier.

Doté de laboratoires équipés de matériels d’analyse et de contrôle modernes et très performants, il est l’un des principaux moteurs au sein du groupe de l’évolution des produits et de l’amélioration de leur performance.

C’est à partir de travaux de R&D notamment que tant de progrès ont été réalisés par le Groupe Barbier pour :

  • Optimiser à la baisse l’épaisseur de ses produits.
  • Améliorer la qualité des matières recyclées pour en incorporer de plus en plus dans les formulations de certaines gammes de produits.
  • Développer des variantes biodégradables et/ou biosourcées pour certains produits quand cela se justifie.

Concevoir des solutions innovantes pour les clients

Le service de R&D du Groupe Barbier participe activement à la conception de solutions optimisées et spécialement adaptées aux demandes les plus techniques de nos clients.

A titre d’exemple un projet de ce type, réalisé en partenariat avec le groupe Limagrain, le papetier Mondy et le cimentier Calcia a abouti avec la mise au point de films plastiques biodégradables destinés à remplacer le film polyéthylène utilisé dans la confection de sacs à ciment. Une innovation majeure qui permet désormais de rendre compostable ces sacs après utilisation.

Contribuer à préparer l’avenir à plus long terme du groupe et aussi de la filière plasturgie

Dans ce but le Groupe Barbier participe à des projets collaboratifs nationaux et européens avec des partenaires leaders dans leur domaine d’activité.

L’enjeu est d’étudier et de mettre au point des innovations de demain en termes de films plastiques en général et d’emballage plus spécifiquement. Ces projets collaboratifs, pour lesquels le Groupe Barbier met en avant sa connaissance et son expertise dans les domaines de la transformation par extrusion et de l’impression, mobilisent aussi des fournisseurs de matière première, des fabricants de machines, des utilisateurs de films plastiques ainsi que des partenaires académiques (universitaire, institut de recherche public ou privé).

ACTUELLEMENT LE GROUPE BARBIER EST PARTENAIRE DE PLUSIEURS PROJETS ABORDANT DIVERSES THÉMATIQUES :

  • 2 BIMULCH (Appel à projet FUI) : Pilote de ce projet collaboratif visant à l’optimisation des performances d’usage (en particulier meilleure maîtrise du comportement en dégradation dans et sur le sol) de film de paillage biodégradable.
  • BIODOM (Appel à projet ECOPHYTO2) : Partenaire sous-traitant de ce projet collaboratif concernant la mise au point de formulations de film de paillage biodégradable pour usage en zones d’outremer en climat tropical.
  • POPBA (Appel à projet ANR LABCOM 2018) : Laboratoire commun thématique Durabilité des matériaux avec l’Unité CNRS labo POPPI Université Clermont Ferrand.
  • MONOPE (Appel à projet Citeo écoconception) : Pilote de ce projet collaboratif qui regroupe plusieurs industriels. Ce projet vise au développement d’emballage mono matériaux afin d’optimiser leur recyclabilité après usage. Le projet utilise la technologie MDO et porte plus spécifiquement sur la mise au point de poches ou film FFS laminés ainsi que de pack de fardelage équipé d’une poignée pour le transport de bouteilles.
  • SUPErPE (Appel à projet Citeo recyclage) : Pilote de ce projet collaboratif qui regroupe des industriels, centres techniques et un académique. Ce projet vise au développement à l’échelle pilote industriel d’un système utilisant le CO2 supercritique en batch pour décontaminer des des matières recyclés en polyoléfines produites à partir de déchets pour leur redonner une  aptitude au contact alimentaire. Le projet prévoit aussi le dépôt d’un dossier auprès de l’EFSA pour valider la technologie.
  • LIFE EBP (Appel à projet Europe LIFE) (Ecofriendly multipurpose Biobased Products from municipal biowaste) : Partenaire de ce projet collaboratif piloté par Hysitec et qui regroupe 12 autres partenaires académiques, institutionnels et académiques. Ce projet porte sur la valorisation d’eau usagée pour la production de molécules vertes dont des polymères PHA qui seront testés entre autres pour des applications film de paillage utilisé en agriculture.
  • CIMPA (Appel à projet Europe H2020) (CIrcular Multilayer Plastic Approach for value retention of end-of-life multilayer films) : Partenaire de ce projet collaboratif piloté par CTI IPC et qui regroupe 15 autres partenaires académiques, institutionnels et académiques. Ce projet porte sur la valorisation de matière première recyclée produite à partir de déchet de films multicouches usagés.