Imprimer

Vous êtes ici

Recyclage, ressource, politique environnementale

Le groupe Barbier s’engage pour l’environnement et la préservation de notre cadre de vie. C’est un axe stratégique au cœur du développement du groupe Barbier avec l’éco-conception, les biomatériaux, les filières de récupération post consommation pour le recyclage des films agricoles et ménagers, et les multi-couches.

 

Ecological bag manufacturer

Une industrie propre !

Contrairement aux idées reçues, l’industrie plastique par extrusion est une industrie propre.

Le polyéthylène, la matière première qui permet de réaliser les films plastique, est composé de carbone et d’hydrogène. Inerte chimiquement, d’une innocuité totale, il ne dégage aucune substance nocive pour l’environnement.

En toute transparence, le groupe Barbier donne accès à son bilan carbone qui s’élève à 65000 t de CO2/an intégrant la fabrication et le transport de ses produits.

Et qui est en diminution, ce qui démontre les résultats obtenus grâce aux engagements qu’il a pris et aux actions mises en œuvre.

 

Le recyclage de la matière

 

20 000 tonnes de produits plastiques sont recyclées directement par le groupe Barbier pour sa production. Le recyclage puis l’utilisation de matières recyclées dans la fabrication des produits font partie de l’expertise reconnue et ancienne du groupe Barbier et attestent de son implication dans l’objectif de réduction de l’impact carbone.

La démarche de recyclage instaurée par le groupe Barbier repose sur trois grands domaines d’actions :

1-   les actions au sein du groupe Barbier :

  • Depuis 35 ans, recyclage des déchets internes et signature d’une charte sur la rigueur de la gestion et du nettoyage des sites de production pour éviter les pertes de la matière.
  • Création d’une station de traitement des solvants utilisés pour l’impression
  • Tri systématique de tous les déchets de production (métaux, bois…) dans des bennes DIB évitant toute dispersion.
  • Elaboration du logiciel « e DEA » pour analyser le cycle de vie d’un produit plastique extrudé et son impact environnemental. En partenariat avec le syndicat professionnel Elipso.

 

2- les actions proposées aux clients

Le groupe Barbier propose à ses clients un service complémentaire de collecte et de valorisation de films usagés.

Le groupe Barbier propose à ses clients un service complémentaire de collecte et de valorisation de films usagés.

​Présidant l’Association Agriculture, Plastique et Environnement, le groupe Barbier a largement contribué à la création en France de la filière de gestion des produits agricoles en fin de vie. Depuis 1992, Adivalor récupère en France les films agricoles usagés pour les recycler. Exemplaire, cette démarche doit être adoptée en Allemagne et pourrait être généralisée dans l’Union Européenne.

 

3- les actions menées auprès des territoires

Le groupe Barbier s’investit dans la collecte et le recyclage de certains emballages ménagers. A cet effet, il crée un nouvel atelier de recyclage, opérationnel au premier trimestre 2015.

 

Un nouvel atelier de recyclage

 

La nouvelle unité CHAVANON V est opérationnelle depuis mi-2015. Cette unité est conçue pour recycler les films agricoles ainsi que les films plastiques ménagers. Les taux de collecte de ces déchets post consommation progressent chaque année. Cela concerne notamment l’ensemble des films plastiques qui servent au regroupement de produits alimentaires et de packs de boissons, que les consommateurs français trient progressivement.

Concrètement, grâce à l'extension des consignes de tri orchestrée par Eco-Emballages, les films plastiques sont triés par les Français, collectés puis acheminés vers les centres de tri des collectivités ; enfin, ils sont dirigés pour partie vers les usines de recyclage du Groupe Barbier. Depuis 2012, 3,5 millions de Français trient déjà leurs films d'emballages de regroupement ; fin 2016 c'est 16 millions de Français qui sont concernés. A horizon 2022, l'ensemble de l'hexagone devrait être couvert...

L’intérêt est double : 

  • la ressource pétrolière fossile est ménagée, une seconde vie est donnée à la matière 
  • la diversification des approvisionnements de Barbier est renforcée

 

La démarche d’éco-conception

Tout nouveau produit conçu par le groupe Barbier résulte notamment d’une démarche d’éco-conception articulée autour de :

  • l’optimisation de l’utilisation de la matière première, notamment en diminuant les épaisseurs
  • l’intégration des process et des flux des clients
  • la prise en compte du cycle de vie du produit jusqu'à sa fin de vie.

 

Grâce à sa démarche d’éco-conception, le groupe Barbier propose le produit juste : celui qui répond le mieux aux besoins et aux exigences des clients tout en étant, tout au long de sa vie, compatible avec la préservation de notre bien commun,  l’environnement.

 

Utilisation de matières bio-sourcées et biobased


 

Films de paillage biolice maïs

 

Les matières biodégradables 

D’ici à 2015, 5% à 10% des matières premières utilisées par le groupe Barbier seront végétales et bio-sourcées et non plus fossiles (pétrole). Depuis plusieurs années, le groupe Barbier propose notamment des films putrescibles pour le paillage, des sacs à ciment biodégradables ainsi que des sacs poubelle et des sacs fruits et légumes fabriqués en matières d’origine renouvelable.

Le groupe Barbier investit également dans des projets de recherche sur ces matériaux .

 

Les matières Biobased :

Le groupe Barbier encourage la mise en œuvre de nouvelles matières premières à base d’éthylène d’origine végétale et non plus fossile (pétrole).

Ces produits constituent une nouvelle gamme de films agricoles et industriels : la gamme ReSource.

 

Opération Clean Sweep : le groupe Barbier s’engage

 

Un nouveau défi est posé à la planète : celui des déchets, notamment plastiques, rejetés par l’Homme dans les océans. Des déchets ménagers mais aussi des granulés plastiques, directement issus de l’industrie. Une menace mortelle pour l’écosystème marin, qui a pris une telle ampleur que l’on évoque à son sujet  l’apparition d’un 6ème continent.

Les associations de l’industrie mondiale du plastique ont décidé de réagir. Elles ont signé en mars 2011 la déclaration d’Hawaï en vue de lutter contre les déchets marins.

En France, Elipso, PlasticsEurope et la Fédération de la Plasturgie, tous signataires de cette Déclaration, se mobilisent avec le lancement de l’Opération « Clean Sweep». Le groupe Barbier a décidé de participer activement à cette initiative qui vise à atteindre l’objectif « Zéro perte de granulés plastiques » dans la production. 

Tous les employés de notre entreprise sont formés sur la manière appropriée de manipuler les granules de plastique avec un objectif de zéro perte. Nous tenons spécifiquement à sensibiliser, former et associer notre personnel, nos prestataires et nos fournisseurs à notre démarche de protection de l’Environnement. Avec l’initiative “ Zéro perte de granules”, le groupe Barbier œuvre pour une chaîne de valeur plus durable.

Plus d’information sur www.opcleansweep.fr

 

  • Innovations

    Le nouveau film « hautes performances » du Groupe BARBIER, clarté, conformabilité, résistance, économie et productivité !

    Nos innovations
Retour
haut de page